dimanche 25 février 2007

La France

La France de M. Sarkozy n’est pas la France. Elle n’est qu’un concept en mouvement. La vision traditionnelle de la France est celle d’un pays qui s’est forgé au cours des siècles, qui a profité du temps pour s’améliorer, en tirant profit de l’expérience de nos aïeuls dont nous héritons des connaissances, de la sagesse et du patrimoine. C’est ce que nous pouvons appeler la tradition. Au contraire, la principale valeur française que M. Sarkozy met en exergue est sa capacité à faire fi du passé : « J’ai été fasciné par cette capacité [du gaullisme] à transgresser les habitudes, les conformismes, les traditions pour pousser tout un pays vers l’excellence »*.
La révolution permanente du Parti communiste n’avait pas d’autre but que d’atteindre l’excellence ! En effet, les partis de gauche n’ont jamais clamé que leur but intime était de conduire des millions de leurs sujets au goulag ! Même Pol Pot et Staline n’avaient pas d’autre ambition. Les exactions n’étaient certainement que des moyens pour y parvenir.
C’est peut être pour cela que M. Sarkozy entrevoit difficilement la place de la France dans l’Europe. Il explique, très justement, que les négociations à Bruxelles pour que la France obtienne le meilleur de l’Union, sont de plus en plus âpres, notamment à cause de sa perte d’influence. Mais ces négociations n’ont, pour seul but, que de récupérer le plus possible de ce que la France a, elle même, versé. L’Europe ne donne rien en propre à la France, elle se contente de lui rendre une partie de ce qu’elle a reçue. La meilleure des négociations serait de quitter cette Union européenne ou de demander des modifications à ses règles communautaires, comme n’ont jamais hésité à le faire les Britanniques. Refuser ce postulat, alors qu’on en reconnaît les méfaits, est encore une fois de l’idéologie. C’est encore une fois essayer de résoudre les problèmes sans s’attaquer aux causes premières. Et cette idéologie, mon cher ami, n’est pas la nôtre : elle est mondialiste et anti-française.

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil

eXTReMe Tracker